Note générale:
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement Agricole, à travers ses différents programmes, et compte tenu de l'importance du développement de ce mode d'agriculture, l'ITGC organise du 23 au 26 Juin 2002, au niveau de son siège un Atelier National portant sur le Développement de l'Agriculture Biologique des Grandes Cultures en Algérie .
L'agriculture biologique assume la production d'aliments avec des méthodes de culture respectueuses de l'environnement en excluant l'utilisation de pesticides et des engrais chimiques de synthèse. C'est une agriculture viable par la diversification de l'écosystème et les pratiques culturales variées.

Elle a pour principe :
la non utilisation de fertilisants à base d'azote synthétique
a) la non utilisation de pesticides organo-synthétiques à base de pétrole
b) utilise seulement quelques agents protecteurs et fertilisants approuvés
c) la non utilisation de produits OGM
d) limite le niveau des intrants
e) permet une rotation culturale équilibrée
f) protége les ennemis naturels des parasites ,des prédateurs et des organismes utiles.
La pratique de l'Agriculture Biologique revêt une grande

importance:
Sur le plan environnemental et santé humaine: par la rotation de cultures extensives, la non-utilisation de pesticides et d'engrais chimiques de synthèse qui évitent la détérioration des sols arables, elle épargne aux eaux souterraines ou de surface les pollutions chimiques dont certaines sont extrêmement difficiles à éliminer dans le processus de production d'eau potable, donc elle participe à la préservation de l'environnement en respectant les grands équilibres naturels, la diversité des espèces végétales et animales.

· Par la prohibition de produits chimiques de synthèse, elle évite leur dispersion dans l'environnement et donc la contamination de la chaîne alimentaire, et par conséquent son effet positif sur la santé humaine.

· Ce mode de culture permet par ailleurs, de valoriser les compostes ménagers et agro-industriels et de ce fait, contribue à la préservation de l'environnement.

Sur le plan économique : par l'amélioration du taux de croissance économique agricole et Nationale, étant donné que ceci constituera une nouvelle source de devises.


En Algérie la notion de production agricole selon le mode Biologique est jusqu'à nos jours presque totalement absente.

Sa pratique se limite à quelques régions du pays( régions sahariennes et montagneuses) , où les petits agriculteurs la pratiquent de manière implicite. Par ailleurs, et concernant l'utilisation d'intrants chimiques, les données existantes montrent que sur les 8.2 millions d'Ha de SAU, moins de 6% reçoivent des engrais et pesticides, ce qui facilite grandement l'adoption de ce mode de production.

Cet Atelier, qui réunira des agriculteurs ayant déjà adhérer au programme , la profession, des chercheurs, et les décideurs, permettra à travers les communications d'orientation ainsi que les travaux de groupe, d'établir un Plan d'action à mettre en œuvre dés la compagne prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01, Rue Hassan badi
BP 16 El-Harrach . Alger

Tél :
213 (021) 52.44.31 / 32
Fax : 213 (021) 52.35.29
Télex : 64 130
Email :
itgc@entreprises-dz.com